Un coeur fait-il du bruit quand il se brise? ( et le lien avec Vénus et Neptune)

Publié le par Marylène Serrat

Un coeur fait-il du bruit quand il se brise? ( et le lien avec Vénus et Neptune)

Mon cœur s'est brisé, il/elle m'a brisé le cœur..... Cela fait-il du bruit quand quelqu'un nous brise le cœur?

Est ce que  c'est un bruit violent, fracassant comme un verre qui se casse? Comme un arbre qui tombe? Comme une bûche que l'on fend?

Ou bien est ce un bruit feutré, comme celui que fait un tissu qui tombe? un château de sable s'effondrant sur lui même?

Ou un bruit sourd, comme un coup sur un mur?

Ou alors, c'est un bruit tellement puissant, tellement énorme, que c'est pour cela qu'on ne l'entend pas, un cœur qui se brise c'est une étoile qui meurt?

Et de par le monde, chaque jour, chaque nuit, chaque seconde, des milliers d'étoiles meurent sans bruit. Peut-être même à cette heure, à cette seconde à laquelle j'écris, une étoile meurt quelque part dans mon village. Un cœur se brise sans que je n'en entende rien? Imaginez que nous entendions chaque brisement, chaque fêlure, chaque craquement de cœur qui se produit autour de nous. Imaginez que nous entendions ce bruit comme nous entendons un os se fracturer. Peut être ferrions nous plus attention les uns aux autres? Peut être serions nous plus vigilants à nos paroles, à nos actes, à nos engagements, à nos pulsions, à nos colères?

Et si nous entendions les cœurs se briser, si nous entendions toutes ces uniques, petites et immenses étoiles se fendre à l'intérieur de  nos corps?

Mais peut être que nous l'entendons ce bruit. Quand notre propre cœur se brise, nous le sentons, nous le vivons. Nous avons la lame qui racle l'intérieur de notre corps. Nous avons le cri du cœur qui se coince dans la gorge. Nous avons la douleur lancinante qui s'étale, qui grandit , qui évolue, fluctuante, et que nous sentons parfaitement dans notre chair. Alors nous serions nous fermé aux bruits des cœurs des autres qui se brisent?

Et qu'est ce qui est le pire? Le bruit de notre cœur qui se brise? Ou le bruit étourdissant des cœurs  de nos proches qui se craquellent?

On dit qu'il n'y a pas de cœur qui se brise, seulement des cœurs qui s'ouvrent. Je ne le crois pas. Un cœur qui se brise peut s'ouvrir. Un cœur qui se brise peut s'éteindre à jamais (ou en tous cas pour trèèèèès longtemps).

Vénus est la planète qui est reliée au chakra du Cœur. C'est la planète de notre affective, de nos amours, de notre amour pour nous même. C'est la planète qui nous équilibre et qui nous relie les une aux autres.

Neptune est le " degré du dessus" de Vénus. C'est l'Amour divin, la reliance, le lien à la totalité, au Tout. Il est en lien avec le chakra du cœur et le 7ème chakra. C'est notre guidance, notre foi, notre guérison, nos pardons.

Ce sont ces deux planètes qui vont "gérer" notre cœur dans le sens où elles vont nous faire vivre des expériences particulières à chacun en lien avec le cœur, la reliance, le lien aux autres, l'amour, l'amour qui relie à la spiritualité.

Si notre cœur est brisé après un deuil, c'est ces deux planètes qui vont nous aider, non pas à guérir, parce que je ne crois pas que l'on "guérisse" d'un deuil trop fort, mais je crois que l'on peut vivre avec la souffrance de ce deuil si nous trouvons une certaine foi quelle qu'elle soit (et je ne parle pas ici de foi religieuse ou forcément spirituelle). Cette "foi", cette aide, ce soutien, cette force intérieure, c'est Vénus et Neptune qui nous accompagnent vers elle.

Si notre cœur est brisé, ce sont aussi ces deux planètes qui vont nous soutenir, nous relier afin de transcender la souffrance.

Nous sommes, chacun d'entre nous, responsables de ce que nous faisons de nos souffrances mais, des mémoires karmiques, généalogiques, des schémas mis en place dans l'enfance, des aspects difficiles de Vénus et Neptune dans le thème astral (et en général tout en même temps) ainsi que des transits difficiles de ces deux planètes dans notre ciel actuel peuvent bloquer notre faculté à recevoir les énergies de Vénus et Neptune de la meilleure façon.

Aussi, comprendre et libérer les énergies de Vénus et Neptune peut nous guider et nous aider à entendre les cœurs se briser, à écouter ce bruit et à l'accepter afin de pouvoir le transcender. Cela peut permettre de libérer l'Amour. De nous libérer de nos entraves à aimer et à être aimer.

Je vous encourage, en ces temps étranges, à vous relier aux énergies de ces deux  planètes pour méditer si vous vous sentez le cœur lourd, le cœur serré, le cœur fermé, le cœur brisé.

 

 

 

 

Commenter cet article

Marylene 16/01/2017 20:28

Merci! Si ça apaise un peu les coeurs alors mission accomplie

Marylene 16/01/2017 20:28

Merci! Si ça apaise un peu les coeurs alors mission accomplie

dominique 16/01/2017 14:45

si le cœur ne peut être réparé
ton article viens directement apaisé
le feu du rasoir qui lacère le mien
et éclairer son futur d une nouvelle lumière .
merci de ta présence et de tous se qui t inspire
merci pour cette article qui est bien plus qu un article
un onguent une médecine subtile fulgurante comme l est la poésie
dominique