Ma petite analyse du Ciel d'Octobre 2016

Publié le par Marylène Serrat

Ma petite analyse du Ciel d'Octobre 2016

« La peur est le chemin du coté obscur. La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance..."

Yoda à Anakin Skywalker Star Wars "La menace fantôme"

 

Bonjour à vous, Amis des Etoiles !

Nous voilà entrés depuis quelques temps dans l'ère de la Balance avant d'aller dans le Scorpion en fin de mois (le 22).

Nous avons deux nouvelles lunes ce mois-ci, dont la première a eu lieu cette nuit (1er Octobre à 00h13). La deuxième sera le 30.

Ce mois-ci il ne reste que deux planètes rétrogrades, Neptune et Uranus.

Le climat du mois sera-t-il un peu moins "ouf" que celui de Septembre?

Nous allons voir cela ensemble....

Déjà, deux nouvelles Lunes dans le même mois, c'est intense. une belle entrée dans les profondeurs de notre inconscient...

Rapellons nous qu'en Balance nous sommes dans la relation à l'autre, dans nos liens, nos interactions avec le monde extérieur. Nous sommes dans le Je (Jeu) relationnel, dans le Je suis en relation avec l'Autre. Jupiter, pour cette nouvelle Lune du 1er Octobre est à 4°38 du signe de la Balance, en conjonction avec le Soleil et la Lune. Il confirme l'importance du signe comme je vous en ai parlé le mois dernier (voir ma petite analyse du mois de Septembre 2016).

Mars et Jupiter sont en carré; l'envie de relation se heurte à la réalité capricorne de l'autre, à notre froideur, à nos colères rentrées, enterrées mais pas oubliées!

La Balance et le Capricorne ont du mal à se comprendre. L'un est tout à la relation, tout aux doutes, tout à l'autre tandis que l'autre est tout à son but, sa mission, son ambition.

L'un change au grè du vent tandis que l'autre ne change pas de cap, quoiqu'il advienne.

Alors en cette nouvelle lune où Jupiter Balance se heurte à Mars Capricorne, soyons indulgents envers nos paradoxes. Notre envie de s'ouvrir, de communiquer peut se heurter à un besoin de solitude de retour sur soi. Observons nos deux envies sans se prendre la tête!

Vénus en Scorpion est en trigone à Neptune Poissons...L'amour fusionnel nous guette, nous attire!

Cependant, Neptune étant rétrograde, je pencherais pour une ambivalence, dur retour à la réalité pour ceux qui se sont réfugiés dans une fusion (illusoire ou non), tendance à la fuite dans un amour passionnel et fugace, ou bien passage douloureux de confrontation à la jalousie et/ou à la peur de perdre.

(à mon avis, les plus "touchés" seront les neptuniens-Neptune dominant et/ou fort- et les Poissons)

Possibilité de nettoyage des relations passés, de l'affect.

 

Pour la Pleine Lune du 16

Le Soleil Balance est en opposition à Uranus en Bélier, et la Lune est en conjonction à Uranus.Mercure Balance et en carré à Pluton et Mars Capricorne.Sextile de Mars/Pluton avec Neptune et Noeud lunaire. Mars et Pluton en conjonction.

Attention aux coups de colère/de foudre/de plomb. avec Lune/Uranus en conjonction dans le Bélier, ça dépote! On a envie de mouvement, d'action, de Feu, et la Pleine Lune nous fait ressortir les émotions, nous aide à faire des liens. Alors cela peut être une retrouvaille avec notre feu intérieur, mais aussi des pulsions irréfléchies et des émotions refoulées qui ressurgissent fortement.

Mars et Pluton en conjonction nous amènent à sentir et à plonger dans notre inconscient, dans nos pulsions. Il y a un lien aussi avec des émotions fortes et enfouies au plus profond de nous mêmes. Le carré à Mercure va nous permettre de mettre des mots dessus et donc des les conscientiser. Avec Mars et Pluton qui sont des planètes "guerrières" (entre autres multples et plus subtiles choses) dans le Capricorne, c'est un bon moment pour des changements de vie, des prises de conscience qui nous libèrent car ces énergies vont nous donner de la force, de la persévérance et nous aider à dépasser les doutes.

En gros,nous allons profondément en nous mêmes libérer des schémas (ou les vivre). Les forces du Ciel nous amènent à prendre des décisions et à s'y tenir. Elles nous donnent de la force mais aussi de l'intransigeance. Soyons lucides, soyons conscients, et ne nous oublions pas. Ceux qui s'oublient, ceux qui ne sont pas dans une énergie centrée, ancrée risquent d'y perdre quelques plumes et/ou de vivre des choses douloureuses les amenant à se retrouver.

Ca marche aussi pour ceux qui sont centrés ,ancrés, tout ça...mais ont oublié la poutre fiché dans leur oeil tout occupés qu'ils étaient à se prendre la tête sur le grain de sable qu'ils avaient dans le petit doigt.

En bref, maître mot de cette pleine Lune : réalignement.

 

"L'oeil ne voit que la surface des choses, ne t'y fies pas"

Obi-Wan Kenobi Star Wars ép.IV "Un nouvel espoir" G.Lucas

 

Nouvelle Lune du 30 Octobre:

Lune Soleil Mercure en Scorpion nous offrent un très beau trigone avec Neptune en Poissons et le Noeud Nord.Vénus et Saturne sont en conjonction dans le Sagittaire.

Pour cette Nouvelle Lune, encore des profondeurs, mais les profondeurs amoureuses. Amour de soi, amour des autres. Neptune Poissons est l'amour sacrifice, capable d'oublier le Soi dans le don et l'Amour divin. C'est l'amour total, absolu, cosmique. C'est l'amour de Dieu/L'Univers/La vie..comme vous voulez.

Le signe du Scorpion nous amène à transcender notre être égotique, nos pulsions, nos désirs pour les transmuter en l'accueil total de ce que nous sommes, en acceuil de l'autre tel qu'il est.

C'est exprimer son amour, reconnaître les liens qui nous unissent. C'est le don de Soi.

Vénus et Saturne s'allient dans le Sagittaire. C'est la foi, l'optimisme de l'amour alliés à la structure et à la réalité du plan terrestre.

Alleluya, allahu akbar (oups, ça y est je suis fiché ;) ), Om Namah Shivaya, Deus caritas est, tout ça....

Je ne peux garantir à tout le monde de vivre une sensation d'amour si intense mais si vous méditez ce jour là, c'est fort possible.

Mais comme rien n'est jamais simple sinon c'est pas rigolo, Neptune est rétrograde ains que les Noeuds lunaire. Donc il peut y avoir des peurs liés à cet amour, à cet oubli de Soi. Et suivant votre trhème astral, vos transits planétaires du moment...cela peut être douloureux.

Mais tout de même , en conscience, ce jour-là, essayez, même si vous êtes en souffrance de vous relier à ces énergies planétaires. Vous ne le regretterez pas ! et les prises de conscience, les ressentis seront puissants.

 

"La Science explique ce qui se passe tout le temps autour de nous. La religion aussi, mais la science marche mieux, parce qu' elle trouve des excuses plus crédibles quand elle se trompe."

Terry Pratchett "Le Grand Livre des gnomes"

 

 

 

 

 

 

Ma petite analyse du Ciel d'Octobre 2016

Commenter cet article